Pages vues le mois dernier

mercredi 24 avril 2013

Maison "hantée" dans le Nord-Pas-de-Calais : une famille va être relogée

Une famille du Nord-Pas-de-Calais, qui dit vivre dans une maison hantée et a été hospitalisée après avoir été frappée par "des chaises qui volent" début avril, va être relogée.
Des oranges qui traverse la pièce et des chaises qui volent. Une famille de Mentque-Nortbécourt, village de 600 habitants dans le Nord-Pas-de-Calais affirme avoir été victime de phénomènes paranormaux, rapporte la Voix du Nord. La femme, son mari et son fils d'environ 18 ans racontent avoir assisté à des phénomènes paranormaux dans leur maison. Et plusieurs personnes du village, dont le maire, assurent en avoir été témoins, affirme le quotidien régional.
La famille se plaint de ces phénomènes depuis juillet dernier et souhaitait partir au plus vite. "On reçoit des pierres dans la tête, a raconté la mère de famille à France 3. Ça devient dangereux, mon ami a été à l'hôpital. Cette semaine, on a encore reçu des pierres dans la tête, c'est grave." Transportée par les pompiers à l'hôpital de Calais début avril, la famille avait dit avoir reçu une chaise au visage et un porte-savon dans le dos.
Un exorciste envoyé sur place
Son désir de quitter cette maison a été entendu. La famille devrait être relogée par les services du conseil général. Les trois personnes auraient d'abord été logées d'urgence dans un camping. Aujourd'hui, il semble qu'elles n'y soient plus, indique la Voix du Nord. Contactée par la quotidien, la famille affirme qu'elle n'a pas de logement fixe. Le conseil général du Pas-de-Calais indique lui que ce dossier a été pris en charge et qu'il doit passer en commission en juin.
Phénomènes paranormaux ou blague de village ? En tout cas, un exorciste a été envoyé sur place par le diocèse, indique la télévision locale. En treize ans, la maison a accueilli six locataires différents. Jusqu'ici aucun d'entre eux n'avait signalé le moindre problème
 
Enregistrer un commentaire